QUEL EST L’IMPACT DU SOMMEIL LA VEILLE D’UNE COURSE ?

L'impact du sommeil dans vos performances

Le sommeil joue un rôle clé dans la récupération

Pour le démontrer, il faut établir que le sommeil est plus efficace qu’un simple repos obtenu en s’allongeant et en se relaxant. Il y a assez d’arguments aujourd’hui de la communauté scientifique pour attribuer le rôle positif du sommeil dans la récupération. Ces propriétés sont surtout attribuées au sommeil lent profond pour les raisons qui suivent.

(suite…)

AMELIOREZ VOTRE CONCENTRATION GRACE AU PETIT-DEJEUNER

petit-dejeuner-entrainement-coach-courir-plan-progresser

LE PETIT-DEJEUNER EST UN MOMENT A SOIGNER

Le petit-déjeuner est un moment pour se retrouver en famille ou avec soi mais d’innombrables facteurs peuvent le perturber.  Prendre le train, aller conduire les enfants à l’école, arriver à l’heure à une réunion etc…. Autant d’éléments qui souvent malheureusement contraignent un moment qui devrait être un moment de plaisir.  (suite…)

OBESITE: COURIR DE FACON ADAPTEE POUR PROTEGER VOTRE COEUR

course-à-pied-endurance-coeur-motiivation

L’obésité augmente le risque d’atteinte cardiaque

Les personnes obèses développeraient moins de pathologies cardiaques en pratiquant la course à pied. Le scoop, c’est que cette protection cardiaque s’observe aussi sans perdre de poids. C’est donc bien l’activité physique qui joue ici un rôle bénéfique sur la santé, et pas la perte de poids engendrée par l’activité physique. L’effet s’observe pour une activité hebdomadaire intense de 75 minutes ou 150 minutes d’effort modéré.

(suite…)

ADOPTEZ UNE ATTITUDE GAGNANTE POUR REUSSIR

entraînement

ADOPTEZ UNE ATTITUDE GAGNANTE – Fred COLANTONIO

L’état d’esprit est un levier capital dans la réussite, qu’elle soit sportive, professionnelle ou personnelle. De nombreux athlètes témoignent que « ça se joue dans la tête. » Des tests scientifiques ont démontré l’impact du mental sur le corps : lorsqu’on a demandé à des sportifs allongés, le corps au repos, de visualiser leur performance dans des conditions d’intenses projections, leur corps a réagi par des stimuli proches de ceux en situation réelle d’effort. C’est dire si le mental et l’attitude affectent nos performances au-delà même de ce que nous pouvons imaginer.

Même si nous sommes entourés de milliers de participants lors d’une course et même si nous nous entraînons à plusieurs, lorsqu’on court, on est face à soi-même. Nous devons miser sur notre propre motivation pour sortir, nous entraîner et nous améliorer, progresser et relever le défi de la course le jour J.

(suite…)