Marathon-mons

Comment résoudre cela ?

Il est possible que vous n’ayez pas été marié au premier regard avec le running ! Parce qu’à l’école ou ailleurs, on vous obligeait à faire des kms trop vite où vous étiez dans le rouge et vous détestiez cela ! 

Pourtant, pour vous y remettre, vous allez probablement faire comme tout le monde : Faire le tour du quartier puis recommencer 2 jours plus-tard en essayant de battre votre record. Vous allez surement vous blesser, certainement ne pas progresser et , comme l’expérience ne vous aura pas plu, vous allez arrêter.

Les répercussions de la sédentarité qui s’est progressivement installée

Le constat est sans appel : suite à l’abandon du sport durant ou après vos études, le boulot et la famille ont justement pris la priorité. Vous n’avez pas des heures à consacrer à une petite marche qui ne va pas vous faire perdre les kilos que vous avez accumulés.

Chez les adultes de 18 à 64 ans qui ne sont pas encore atteint de pathologie chronique, le peu de motivation à pratiquer une activité physique, la difficulté de trouver un encadrement adéquat se répercute dans les inquiétantes statistiques en Wallonie, particulièrement dans les milieux sociaux défavorisés.

Donc, qu’en est-il de votre physique ? De votre santé ?  

 

C’est avec ces attitudes et après une prise de sang, que les seuls mots que vous verrez peut-être seront : « Attention, risque de diabète ! ».

Le diabète de type 2 est la forme la plus fréquente de diabète, puisqu’il représente 92 % des cas. S’il touche essentiellement les adultes, le diabète de type 2 concerne de plus en plus d’adolescents. Une alimentation trop riche en graisses et en sucres, associée à un manque d’activité physique, entraîne une résistance des cellules à l’insuline, cette hormone indispensable à l’équilibre de la glycémie.

Plus de 8% de la population belge est diabétique soit environ 1 million de Belges atteints. 30% ne sont pas diagnostiqués !

Au-delà de 65 ans, 1 Belge sur 10 présente un diabète de type 2, mais un sur deux n’a pas été dépisté…

Finalement, vous vous êtes mis en tête qu’il était temps de mettre en place une nouvelle habitude saine car vous avez entendu que l’activité physique améliore la santé.

Bravo, vous souhaitez devenir pro-actif pour votre santé et ne pas subir des prescriptions médicamenteuses comme les « Statines » dont les effets secondaires sont loin d’être anodins.

Il n’y a pas de solution miracle !

La solution qu’il vous faudrait doit être une solution durable ! 

Une solution qui commencera par mesurer votre niveau, votre condition physique seulement avec votre smartphone. C’est à ce moment-là que Formyfit intervient avec un test VMA : après 33 minutes d’exercice, dans le parc ou la rue ou sur le chemin de campagne, vous aurez un diagnostic qui vous donnera un score qui comparera votre niveau de forme à la population de votre âge et du même sexe que vous (votre Score Fitness).

arrêter
Ensuite, un coach, dans votre téléphone, vous dira tout ce qu’il faut faire pour, pas à pas, créer une nouvelle petite habitude qui commencera par 2x 30 minutes par semaine.

 

Saviez-vous qu’1 heure d’entrainement à allure normale équivaut à 6 heures de vie en plus  (avec maximum 6 ans de vie en plus ).                                  

Faites le test avec Formyfit  ! Après 1 mois, on refait le bilan et vous verrez votre progression.

Tout cela est gratuit et sans engagement !

Vous êtes satisfait ? Parfait, vous pourrez continuer pour seulement 10€/mois.

La méthode est-elle fiable? 📊

 

En résumé :

Ce qu’il vous faut pour acquérir une routine santé running, c’est :

  1. Mesurer votre niveau
  2. Définir votre objectif
  3. Trouver une méthode professionnelle adaptée à vous
  4. Planifier 2 plages horaires/semaine dans votre agenda
  5. Être patient, et engranger des petites victoires chaque semaine
  6. Aimer voir vos progrès mois après mois

⬇︎⬇︎ Envie d’essayer GRATUITEMENT ? N’hésitez pas, c’est par ici ⬇︎⬇︎