Présentation

Je m’appelle Philippe VELLUT, j’ai 49 ans. Je suis directeur commercial à la Chambre de Commerce de Bruxelles et j’ai la grande chance d’avoir 2 enfants de 23 et 21 ans, ainsi qu’une super femme, tous les 3 étant simplement extraordinaires. Mon épouse m’accompagne dans mes sorties dominicales dans la forêt de Soignes… bientôt une nouvelle adepte de Formyfit

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?
Je me suis mis au running il y a juste 4 ans, éprouvant le besoin de remplacer la natation suite à une tendinite à l’épaule droite. Mon objectif initial a d’abord été de préserver une activité sportive, ensuite, les 20 km de Bruxelles sont devenus une évidence et puis… je n’ai plus pu m’arrêter. Aujourd’hui, mon objectif premier est de maintenir ma forme, et pourquoi pas dépasser mon record de 12 km/h sur un semi, et réaliser dans l’année un marathon à une vitesse plus raisonnable.
Comment connaissez vous Formyfit ?
J’ai découvert Formyfit par l’intermédiaire d’un ami commun avec l’un des fondateurs Laurent BAIJOT. Ce dernier est venu courir avec nous et de fil en aiguille, je me suis laissé séduire, et c’est une très bonne chose.
Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?
C’est la première application de running qui prend soin de moi. Avec les autres (et j’en ai testé une bonne demi-douzaine), on a bien une trace de la course, c’est sympa, mais elles poussent surtout a en faire plus, à augmenter la charge d’entrainement chaque mois, bref, aboutissement à des blessures…je n’ai pas été convaincu.
Quel est le petit plus qui vous a fait choisir Formyfit ?
Soyons chauvin, c’est du belge, c’est le premier plus. Plus sérieusement, c’est surtout une conception du « sport dans le respect de notre corps et de nos propres capacités individuelles », et c’est pour moi l’essentiel. Enfin une équipe qui a compris la bonne approche et qui a su la traduire en logiciel accessible au plus grand nombre.
Depuis combien de temps courez-vous avec l’application Formyfit?
Mes premiers tests datent de septembre 2015, courant avec mon ami Denis, sur son plan à l’époque, j’ai rapidement été surpris et très étonné même de nos évolutions respectives (nous avons +/- le même niveau).
Quelle était votre dernière course ?
Ma dernière course était « les foulées hivernales d’Axa », distance de 13 km dans la forêt de Soignes. Je me suis rendu compte de ma capacité à gérer mon effort tout au long du parcours, encore un bon point pour Formyfit. J’ai terminé la course à une vitesse moyenne de 11,7 km/h.
De combien temps avez-vous progressé depuis que vous utilisez l’application Formyfit ?
Après 5 mois d’arrêt de course pour cause de blessures, j’ai retrouvé en 10 semaines d’utilisation de Formyfit, le niveau que j’avais en mai 2016, soit 1 minute au km par rapport au début de mon plan.
Quel est votre prochain challenge ?
Le prochain challenge, sera très vraisemblablement les crêtes de Spa, suivi des 20 km de Bruxelles et peut-être le Marathon de Bruxelles en octobre 2017.
En quoi vous conseillez l’application Formyfit ?
Le plaisir de courir sans se blesser et sans se retrouver exténué après une session du plan d’entrainement, c’est un pur bonheur, du pur plaisir.
« C’est un pur bonheur, du pur plaisir « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *