Présentation

Je m’appelle Arnaud. J’ai 33 ans. Je suis en charge de la qualité de l’offre des programmes académiques de l’UCL.

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?

J’ai fait du triathlon de manière intensive jusqu’à mes 20 ans, mais après 10 ans de travail sur ordinateur (avec les courbatures qui accompagnent) et autant de kilos en plus, je sentais qu’il était temps de reprendre l’activité physique. je ne parvenais plus à remettre la machine en route.

Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?

Après ces longues années d’inactivité, je ne parvenais plus à remettre la machine en route. Chaque fois que je recommençais à courir, les tendinites et autres douleurs revenaient après moins de deux mois. En suivant le programme FORMYFIT, j’ai compris mon erreur : vouloir aller trop vite et trop longtemps. J’ai découvert qu’il n’est pas nécessaire d’avoir mal et des courbatures pour progresser. Parfois, en fin de séance avec FORMYFIT, je me disais : « ce n’est pas possible, il doit y avoir un problème. Je cours parfois hyper lentement, à la limite de marcher, et je ne suis pas épuisé à la fin des séances ». Et pourtant …, à partir de la troisième semaine mes sensations sont devenues agréables et après 5-6 semaines j’ai vraiment pu constater les progrès au niveau de la performance. Lors de mes matchs de foot (60 min. 1X/semaine), je terminais les matchs avec des crampes et je jouais à l’économie. Mais après 6 semaines avec FORMYFIT, fini les crampes et j’ai fortement amélioré mon volume de jeu au point de passer de « défenseur attentiste » à « meneur de jeu » toujours en mouvement. Bref essayer FORMYFIT c’est l’adopter.

« Je ne suis pas épuisé à la fin des séances »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *