Marathon, cours toujours ?

La qualité doit prédominer sur la quantité

Le nombre de kilomètres parcouru chaque semaine n’est pas le seul paramètre à prendre en compte pour réussir son marathon. Certaines préparations associent un rapport entre le temps espéré pour votre marathon et le volume d’entraînement. Cela n’est pas si simple que cela. Ce n’est pas parce que vous augmentez le nombre de km par semaine dans votre plan d’entraînement que vous progressez. L’excès de volume peut même apporter de la régression et vous faire tomber dans la fatigue chronique et les blessures.

Il n’est pas rare de voir de plus en plus de coureurs réalisant moins de 3 heures sur marathon ne dépassant pas 50 km par semaine. Votre progression sera d’avantage lié au développement de vos qualités de coureur et de la spécificité de votre préparation.

Vincent Rousseau, expert Formyfit

Qualité des séances

Lorsque vous préparez un marathon, il est plus important d’apporter de la qualité dans vos séances d’entraînement que viser la quantité de km.

Le plan d’entraînement marathon de Formyfit est parfaitement conçu pour développer vos différentes qualités de coureur à savoir: VMA, seuil anaérobie, endurance, allure marathon. Cette option du choix qualitatif vous donnera plus de chance de progression et de performance qu’un coureur qui ne fait que de l’endurance dans sa préparation.

Ne vous faites donc pas une fixation sur le nombre de kilomètres parcourus durant votre semaine. Privilégiez clairement la qualité dans vos séances d’entraînement avec la bonne allure, la bonne intensité et le bon volume.

Fausses croyances sur le plan d’entraînement

Beaucoup de coureurs pensent qu’augmenter d’une manière significative le kilométrage permet de progresser sans limite. Cela est une fausse croyance. La qualité et la variété de votre plan d’entraînement sera à nouveau la clé du succès pour atteindre votre objectif facilement. Votre plan d’entraînement doit tenir compte de tous les paramètres qui feront que votre corps s’adaptera pour une progression seine et durable

Croire qu’un entraînement en endurance de 60 minutes à la même valeur qu’une sortie VMA représentant la même durée d’entraînement n’est pas non plus correct. Ces 2 séances sont  en revanche bien entendu complémentaires.

Encore une fois, c’est la spécificité de votre plan d’entraînement qui fera la différence.

Commencez votre entraînement personnalisé pour le marathon dès maintenant grâce à notre application de coaching en course à pied.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *