Si vous souffrez d’hypertension, d’asthme ou d’une maladie cardio-vasculaire et que vous hésitez encore à vous mettre au sport, alors cet article est écrit pour vous ! Peut-on faire du running lorsque l’on est hypertendu, asthmatique ou cardiaque? Formyfit vous dit tout ce que vous avez besoin de savoir pour prendre soin de vous sans mettre votre vie en danger.

L’Hypertension, l’asthme et les maladies du cœur sont ancrés dans la mémoire collective comme étant des maladies graves constituant une contre-indication à la pratique du sport. De nombreuses personnes souffrant de ces maladies se privent donc de toute activité sportive par peur ou mesure de prudence.

Fort heureusement, les progrès de la médecine permettent de contredire ces présupposés qui trouvent leur fondement dans le siècle dernier où les maladies du cœur et de la respiration étaient encore mal connues.

En effet, contrairement aux idées reçues, l’hypertension, l’asthme et les maladies cardio-vasculaires ne sont pas incompatibles avec la pratique du sport. Bien au contraire, l’activité sportive appuyée par un accompagnement pour la progression, s’avère bénéfique tant à l’organisme qu’au système cardio-vasculaire.

running

Hypertension et running

En ce qui concerne l’hypertension qui est responsable de beaucoup de maladies cardiovasculaires et des insuffisances rénale ou cardiaque, la pratique d’une activité sportive permet de l’éviter ou la contrôler.

D’ailleurs les études sur le sport et la santé prouvent que la pratique régulière d’une activité physique d’endurance comme le running, le cyclisme, la natation etc., protège contre la survenue d’une hypertension artérielle.

De plus, les chiffres tensionnels des patients pratiquant régulièrement un sport de 45 minutes 2 à 3 fois par semaine sont  inférieurs à ceux des non-sportifs. La pratique sportive régulière basée sur un plan d’entraînement adapté, est donc recommandée pour la prévention de l’hypertension artérielle.

Asthme et running

De même, grâce à des règles simples et quelquefois sous réserve de la prise préventive de certains médicaments, les asthmatiques peuvent eux aussi  pratiquer le running car l’asthme découlant d’une activité sportive peut être prévenu et traité.

Il existe des sportifs asthmatiques ayant réussi leur carrière sportive et gagné des médailles dans des compétitions prestigieuses internationales. Même si le running ne permet pas de guérir l’asthme, il permet d’augmenter la tolérance à l’effort et améliore la forme physique ainsi que  le bien-être psychologique des patients.

Cependant, que l’on soit, hypertendu, asthmatique ou cardiaque,  il convient de suivre quelques règles indispensables lorsque l’on souhaite faire du running :

1- Consulter son médecin traitant ou faire un bilan médical avant de commencer

à faire du running surtout si l’on a plus de 35 ans.

2- Toujours faire un échauffement et une récupération de 10 minutes.

3- Boire de l’eau régulièrement idéalement toutes les 30 minutes.

4-  Pour les fumeurs, éviter de fumer une heure avant et 2 heures après le running.

5- Ne pas courir en état de fièvre ni dans les 8 jours suivant un état grippal.

6- Ne pas faire du running lorsque la température extérieure est inférieure à -5ºC ou supérieure à 30ºC.

7-  Signaler à son médecin toute douleur anormale, palpitation ou malaise survenus pendant ou après le running.

Nous espérons que ces recommandations données par des cardiologues du sport vous auront rassurés assez pour vous donner l’envie de vous mettre au running tout en trouvant un juste équilibre entre le sport et votre Santé !

Ces quelques arguments vous ont donné envie de vous mettre au running ? Chiche, votre coach vous attend déjà. Téléchargez l’application Formyfit dès maintenant, pour commencer votre entrainement.

 

Vous avez aimez cette article ? Vous aimerez également cette sélection d’articles pour bien commencer le running :

Et si vous passiez du jogging occasionnel ou running ?                                                                     Quel est le meilleur moment de la journée pour courir ?                                                L’alimentation du coureur, que manger avant/après une course ?                                            Courir en hiver, comment s’habiller ?

Hypertension, asthme, maladies cardio-vasculaires, et running !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *