Comment fédérer votre entreprise autour d’un projet sportif ?

Fédérer son entreprise autour d'un projet sportif commun

Miser sur un projet sportif pour fédérer les équipes au sein d’une entreprise est une méthode qui peut avoir différents avantages. Cours collectifs, compétitions, courses officielles, football entre collègues… Le sport en entreprise peut se décliner sous diverses formes, de la mise en place de structures à l’élaboration d’un service complet. Elles ont toutes pour objectif d’accroître la motivation des collaborateurs et leurs performances. Voici comment fédérer une entreprise autour d’un projet sportif commun.

Pourquoi lancer un projet sportif en entreprise ?

Votre entreprise peut se fédérer autour d’un projet commun. Et ce dernier peut porter sur la pratique d’activités physiques. Jusqu’ici, le sport en entreprise a toujours fait l’unanimité. La grande majorité des salariés confrontés à ce projet en est satisfaite.

Réduire le stress, entretenir la motivation, développer les performances

La réduction du stress au travail est un projet important, que toutes les entreprises sont amenées à suivre. Un dirigeant peut alors se contenter d’encourager ses collaborateurs à pratiquer une activité physique régulière dans le cadre privé. Mais il peut être beaucoup plus intéressant d’intégrer le sport à l’entreprise. Le sport a pour objectif de rassembler et de fédérer les équipes, qui peuvent ainsi développer leurs échanges et leurs relations autour d’un projet non professionnel. Réunir les équipes autour d’un projet sportif va permettre de générer des instants d’échange privilégiés, qui peuvent être de véritables opportunités.

Le sport est un outil de communication important, qui privilégie l’interactivité tout en faisant la promotion des valeurs qui sont souvent communes à l’entreprise : cohésion, esprit d’équipe, entraide, poursuite d’objectifs, dépassement de soi… Ce rassemblement va ainsi constituer une véritable source de motivation pour tous les membres des équipes. Il peut être quotidien, hebdomadaire ou mensuel. L’idéal étant de mettre en place un projet qui renforce le sentiment d’appartenance des collaborateurs en plus de leur motivation. À terme, ce sont les performances de l’entreprise qui seront impactées de manière positive.

projet sportif commun

Fédérer les équipes autour d’un projet sportif

Il n’est pas toujours simple de rassembler l’ensemble de ses collaborateurs autour d’un projet unique, qui n’est pas directement lié à l’activité de l’entreprise. Mais le sport est un domaine pour lequel chacun de nous peut s’investir. Voici comment mettre en place un projet sportif en entreprise.

Co-construire le projet avec la participation des salariés

En premier lieu, la direction doit soutenir la mise en place de ce projet sportif en entreprise, à défaut d’en être à l’origine. Mais il est également important que les salariés participent à son élaboration. Quelles sont les activités qu’ils souhaitent pratiquer ? De quelle manière (collectivement ou individuellement) ? À quels moments et à quelle fréquence ? Quelles sont leurs contraintes ? La participation de l’ensemble des collaborateurs est importante pour fédérer les équipes autour de ce projet sportif. Cela va permettre d’entretenir leur motivation, leurs idées et leur implication dans le projet.

Élire des ambassadeurs au sein de l’entreprise

Certains salariés pourront devenir des ambassadeurs du projet, et permettre de fédérer les équipes en tenant un rôle de relais. Le plus souvent, ces salariés sont motivés et sportifs dans un cadre privé. Ils vont favoriser la diffusion d’informations dans tous les services de l’entreprise, entretenir la motivation de leurs collègues de travail et proposer des animations. Ils pourront aussi organiser des événements et des initiations à de nouvelles disciplines sportives. Il faut permettre aux salariés de s’approprier le projet, et de ne pas simplement en être les témoins.

Organiser des événements en cours d’année

Pour entretenir la motivation des collaborateurs de l’entreprise, il faut leur permettre de se fixer des objectifs réels. Ils peuvent être des participations à des courses, à des semi-marathons ou à des marathons si le projet sportif s’articule autour de la pratique de la course à pied, par exemple. Il peut aussi s’agir de courses accessibles à tous, des manifestations locales ou d’autres événements. Pour encourager leur participation, l’entreprise pourra alors prendre à sa charge le coût des dossards et même d’un entraînement en amont avec une application de coaching par exemple.

Développer les activités physiques au sens large

Un projet sportif peut tout à fait sortir de son cadre et inviter les collaborateurs à prendre de nouvelles habitudes comme venir au travail à pied, en vélo ou en courant. Il peut aussi s’agir d’utiliser ses pauses pour pratiquer un sport : musculation, course, marche… L’entreprise peut pour cela modifier ses infrastructures et proposer du matériel et des douches aux employés. Certaines grandes entreprises le font déjà. Ainsi, pour fédérer l’entreprise autour d’un projet sportif, il est possible de mutualiser les infrastructures de manière à proposer un espace dédié à la pratique du sport pour les employés. Les dirigeants peuvent également négocier des abonnements avec les salles de sport environnantes et ainsi proposer des remises aux employés.

Baser son projet sur les grands événements sportifs

Le sport a tendance à rapprocher les personnes, notamment durant les grands événements sportifs. Par exemple, les Jeux olympiques représentent une opportunité d’inciter ses collaborateurs à se remettre au sport. Mais c’est aussi un levier de communication et de management en entreprise. Bon nombre de dirigeants d’entreprises choisissent alors de lancer des projets sportifs autour de ces compétitions afin d’entretenir la motivation de leur collaborateur. Et cela fonctionne.

Pour conclure

Afin de permettre à une entreprise de se fédérer autour d’un projet sportif commun, il faut permettre aux employés de se l’approprier. Cela passe par leur participation lors de l’élaboration du projet, mais aussi par l’organisation d’ateliers, d’événements, de rencontres sportives… Le tout pouvant être supporté par votre application de coaching sportif.