Au total, 70 écoles ont mis en place l’utilisation de l’application FORMYFIT en complément ou en remplacement de leur cours d’éducation physique. Cette première expérience nous a permis d’améliorer le système et de tirer quelques enseignements.  

Statistiques générales 

5288 élèves ont créé un profil utilisateur et ont enregistré 46137 séances, soit un total de 32653 heures et 290.363 km.  La première observation est que le volume d’utilisation a été très variable en fonction des établissements, et surtout, en fonction de la façon dont les enseignants ont inclus l’application dans leur cours. 

À titre d’exemple, certains établissements ont simplement mentionné que l’application était disponible pour les étudiants qui le souhaitent. D’autres se sont servi des volumes d’entrainements pour évaluer le travail journalier des élèves.  

Types de séances enregistrées  

L’application FORMYFIT génère des plans d’entrainements qui prennent la forme d’une série de séances de course à pied à allure guidée grâce à un feedback audio.  Ces plans d’entrainements sont calibrés pour chaque élève en fonction d’un test qui est réalisé avec l’application.  Lorsque ce test est réalisé correctement, il fournit une estimation de la VMA de l’élève.  Cette estimation est, en réalité, une borne inférieure sur la VMA de l’élève. En effet, l’élève peut toujours sous-performer par manque de motivation ou en gérant mal son effort (en partant trop vite ou trop lentement).  

Type de séance Enregistrements 
Test VMA  
(demi-Cooper) 
4915 tests 
Séances de plan  
(audio guidée) 
13578 séances soit 8087 h, 67056 km -> vitesse moyenne de 8.29 km/h 
Séances course à pied 26361 séances soit 15223 h, 126722 km -> vitesse moyenne de 8.32 km/h 
Séances marche 11128 séances soit 9305 h, 51545 km  -> vitesse moyenne de 5.5 
Séances vélo 8648 séances soit 8125 h, 112096 km -> vitesse moyenne de 13.8 km/h 

Efficacité du programme en période de confinement 

Nous avons pu observer l’utilisation de notre application dans deux périodes très différentes : en confinement et en période scolaire normales (avant le confinement). Pour analyser à la fois l’effet du confinement et l’effet des programmes d’entrainements que nous proposons, nous pouvons séparer les progressions des élèves au test VMA selon quatre cas repris dans le tableau suivant.  

Progression au test VMA 

 Suivi des plans formyfit correct  Suivi des plans formyfit faibles ou nuls 
Écoles fermées (confinement) + 6% – 1.5% 
Écoles en situation normale + 8,5% +1.5%

Ces chiffres nous montrent que les progrès ont été, en moyenne, bien meilleurs lorsque les élèves ont suivi les plans proposés.  En moyenne, on observe aussi une très légère régression pendant le confinement chez les élèves qui n’ont pas suivi les plans.  Ces résultats sont très intéressants et tendent à montrer les bénéfices de l’école et de nos programmes sur les résultats à notre test. 

En toutes honnêteté, bien que ces chiffres plaident notre cause, nous devons admettre qu’ils se basent sur peu d’observations car seules deux écoles ont imposé la réalisation de plusieurs tests VMA à chaque étudiant. Elles sont donc les seules pour lesquelles on peut observer des progressions.

Poursuite du programme pour l’année scolaire 2020-2021

Malgré une utilisation variable au sein des établissements, sur l’ensemble des élèves (donc en comptant aussi les écoles dans lesquelles l’utilisation de l’application a été quasiment nulle), un peu plus de 6% (334/5288 = 0.0632) des élèves continuent à utiliser l’application pendant leurs vacances d’été.  Atteint-on un tel pourcentage pour le matériel proposé dans d’autre cours ; comme les manuels de mathématiques ? 

Fort de cette première expérience, le système a gagné en maturité. Nous avons, dès lors, peu de doutes sur le fait que ce pourcentage sera supérieur à l’issue de l’année 2020-2021.  

Par ailleurs, des solutions financières ont été trouvées pour arriver à une quasi-gratuité pour l’élève et pour l’école !

Le programme Formyfit@School vous intéresse ?