ADOPTEZ UNE ATTITUDE GAGNANTE POUR REUSSIR

entraînement

ADOPTEZ UNE ATTITUDE GAGNANTE – Fred COLANTONIO

L’état d’esprit est un levier capital dans la réussite, qu’elle soit sportive, professionnelle ou personnelle. De nombreux athlètes témoignent que « ça se joue dans la tête. » Des tests scientifiques ont démontré l’impact du mental sur le corps : lorsqu’on a demandé à des sportifs allongés, le corps au repos, de visualiser leur performance dans des conditions d’intenses projections, leur corps a réagi par des stimuli proches de ceux en situation réelle d’effort. C’est dire si le mental et l’attitude affectent nos performances au-delà même de ce que nous pouvons imaginer.

Même si nous sommes entourés de milliers de participants lors d’une course et même si nous nous entraînons à plusieurs, lorsqu’on court, on est face à soi-même. Nous devons miser sur notre propre motivation pour sortir, nous entraîner et nous améliorer, progresser et relever le défi de la course le jour J.

(suite…)

COMMENT FIXER FACILEMENT UN OBJECTIF ?

 

objectif-plan-entraînement-accompagnement

 

 VISEZ HAUT DANS VOTRE OBJECTIF

Parce que ce qui caractérise l’être humain, c’est de rêver. Ensuite, vous allez essayer de comprendre comment faire de ce rêve une réalité en définissant votre objectif.

Votre objectif de course à pied, celui que vous allez accomplir physiquement, a commencé ou commencera donc psychologiquement avec une pensée simple : « Je veux faire cela » !

Peut-être, vous dites-vous que vous n’êtes pas comme ça et que vous courez uniquement pour soulager votre stress et garder la santé et que le reste de votre vie est déjà rempli par d’autres objectifs.

Mais vous pourriez ne pas réaliser que vous avez probablement déjà fixé des objectifs de course. Lorsque vous partez baskets aux pieds, vous vous dites rarement : « Je pars courir jusqu’à épuisement total ». Non ! En général vous avez déjà en tête une idée de parcours, une distance, une durée. Vous avez aussi déjà probablement certaines habitudes : le nombre de sorties par semaine, le nombre de calories à brûler, et vous êtes mécontent si quelque chose vient perturber cela. Ainsi, vous avez déjà quelques objectifs de base, même si vous ne les avez jamais formalisés.

Fixer des objectifs plus formels peut vraiment vous aider à profiter pleinement de votre course. Mais comment vous fixer le(s) bon(s) objectif(s) ?

Voici ce que les meilleurs objectifs ont en commun:

Un bon objectif a une signification personnelle

progression-plan-coach-entrainement

Personne ne m’a jamais dit « tu dois courir le 1000 m en moins de 2 minutes 30 secondes » ou « tu dois finir un Ironman ». Ce sont des objectifs que je me suis fixé personnellement car je savais qu’à un moment précis de ma vie, ils me donneraient la motivation nécessaire pour faire ce qui est nécessaire pour les atteindre. S’entrainer pour atteindre un objectif réclame certains sacrifices que vous ne concèderez à faire que si ils vous permettent d’atteindre un objectif qui a une vraie signification pour vous. Si à un moment, vous commencez à penser « Stop, pourquoi je fais tout ça ?», c’est foutu !

Votre objectif doit être spécifique

 

Au plus spécifique sera votre objectif, au mieux. Ainsi, préférez « Je voudrais courir les 20 km de Bruxelles 2018 en 1h24’ » à « Je voudrais courir plus vite le semi-marathon ». Car vous savez qu’il vous reste x mois pour progresser de 10 minutes, soit 30 sec/km par rapport à votre temps de l’an dernier et que pour cela vous allez mettre en place une stratégie à long terme.

Soyez ambitieux mais réaliste

 

Votre objectif doit vous sortir de votre zone de confort, tout en restant du domaine du possible. Si dans notre cas précédent, vous vous refixé un objectif de 1h34min, ce ne sera pas super motivant, car vous l’avez déjà fait. Par contre, gagner 10 min est-il vraiment réaliste ? Pour vous aider à définir votre objectif en temps, votre application Formyfit pourra vous faire une prédiction de performance sur différentes distances, basée sur votre test de VMA et d’endurance.

Un bon objectif comporte un élément de temps

Il est dans la nature humaine d’être motivé par un délai. Avoir une date à laquelle vous voulez atteindre votre objectif vous aide à le planifier. Pour la plupart des coureurs, planifier un objectif dans les 3 à 6 mois est une bonne balance entre avoir suffisamment de temps pour s’entrainer et rester motivé au quotidien.

Pour atteindre cet objectif à long terme, il vous faudra le découper en objectifs à court terme, l’idéal selon nous est de les redéfinir sur base mensuelle. C’est vous qui devrez décider (car c’est votre objectif) combien d’entrainements vous allez réaliser par semaine, et combien de minutes par entrainement. Pour ce qui est de l’intensité et de l’augmentation des volumes d’entrainement, il est préférable de s’en référer à de vrais spécialistes. Les plans d’entrainement FORMYFIT vous accompagneront parfaitement à cet égard.

Un bon objectif vous gardera motivé

Lorsque vous aurez souscrit un plan d’entrainement Formyfit, il n’y aura plus d’ambiguïté sur votre objectif final, sur le nombre de sessions par semaine à réaliser et sur la durée de celles-ci, car c’est vous qui les aurez décidées.

Avec l’Application Formyfit, vous aurez également un feedback sur ce que vous avez réalisé et sur vos progrès, ce qui vous gardera motivé au quotidien. Pour certains d’entre vous, c’est encore mieux si vous pouvez mettre quelques amis dans la confidence, pour cela, l’option partage de vos sessions d’entrainement, via l’Application Formyfit vous fera gagner du temps et de la crédibilité.

Laurent BAIJOT, co-fondateur