COMMENT PROGRESSER DE 15 MINUTES EN 8 SEMAINES

 

Comment réussir les 20 km d Bruxelles

 

Je m’appelle Gaetan PIAGNERELLI, j’ai 44 ans. Je suis ostéopathe, marié et père de 2 enfants.

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?  

Comme beaucoup de gens, c’était l’envie de perdre du poids.

Comment avez vous connu Formyfit ?

Par l’intermédiaire d’un ami qui avait fait le pari fou d’emmener un groupe pour faire le marathon de New-York en 2017

Depuis combien de temps courez-vous avec l’application Formyfit?

J’utilise l’application depuis 6 mois.

Quel est le petit plus qui vous a fait choisir Formyfit ?

C’est un vrai coach virtuel que je peux utiliser où je veux mais surtout quand je veux !

Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?
C’est le nec plus ultra des applications de running. Elle adapte en permanence votre entraînement. C’est le futur des entraînements sportifs avec « un coach virtuel en temps réel » .
Quelle était votre dernière course ?
L’urban Trail de Tournai en Belgique.
Comment évaluez vous votre progression ?
En très nette progression, dixit les mots des concepteurs, qui sont aussi derrière nous sur les réseaux sociaux pour d’éventuelles questions. L’appli nous donne les résumés des tests d’endurance avec des courbes de progression. Il est donc facile de visualiser ses progrès et sa marge de progression.
Concrètement, j’ai déjà perdu 10 kilos et gagné quasi 15 minutes sur un 10 km en moins de 6 mois.
Quel est votre prochain challenge ?
Les 20 km de Bruxelles et bien sûr le marathon de New-York le 5 novembre 2017.
En quoi vous pouvez conseiller l’application Formyfit ?
Dans ma profession, je vois beaucoup de « blessés » à cause d’excès ou des mauvais entraînements. Avec Formyfit, comme c’est hyperpersonnalisé, l’entraînement ne dépasse jamais les limites de la capacité du corps, donc pas de casse!   Et ce qui était au départ juste un moyen de perdre du poids est devenu une passion.

« Il y a plus besoin de réfléchir à l’entraînement »

Présentation

Je m’appelle Marie-Christine. J’ai 41 ans. Je suis mariée à Eric et maman de Simon (10 ans). Je suis psychologue dans une prison. En dehors de la course à pied avec Formyfit, j’essaye de consacrer du temps à la broderie et au patchwork. Après l’organisation et l’entretien de la maison, j’aime également dégager du temps pour ma famille et mes amis mais aussi pour moi même. J’apprécie les moments wellness.

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?
Au début je me suis mise à courir avec deux autres mamans du quartier. Vu que je n’avais pas leur niveau pour les suivre j’ai rajouté quelques séances hebdomadaires afin de pouvoir les suivre. Après il m’a fallu un objectif plus grand: semi marathon puis marathon. Cette perspective de course me fait du bien et me stimule.
Comment connaissez vous Formyfit ?
Via des parents d’une amie de mon fils.
Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?
J’adore. Je m’y suis habituée à la voix qui me dit ce que je dois faire. C’est pratique et il y a plus besoin de réfléchir à l’entraînement que je vais ou dois faire. Tout est planifié.
Quel est le petit plus qui vous a fait choisir Formyfit ?
Je n’ai jamais essayé d’autre application
Depuis combien de temps courez-vous avec l’application Formyfit?
6 mois
Quelle était votre dernière course ?
Marathon de New-York
De combien temps avez-vous progressé avec Formyfit ?
17 min
Quel est votre prochain challenge ?
Marathon de Bruxelles
En quoi vous conseillez l’application Formyfit ?
La liberté d’esprit pour le choix et la variété des entraînements.
Le fait que l’application corrige directement la cadence grâce au coach vocal.
C’est comme ci vous aviez un coach près de vous qui vous souffle votre bonne cadence à suivre pour progresser

Découvrez d’autres témoignages

« Je ne suis pas épuisé à la fin des séances »

Présentation

Je m’appelle Arnaud. J’ai 33 ans. Je suis en charge de la qualité de l’offre des programmes académiques de l’UCL.

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?

J’ai fait du triathlon de manière intensive jusqu’à mes 20 ans, mais après 10 ans de travail sur ordinateur (avec les courbatures qui accompagnent) et autant de kilos en plus, je sentais qu’il était temps de reprendre l’activité physique. je ne parvenais plus à remettre la machine en route.

Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?

Après ces longues années d’inactivité, je ne parvenais plus à remettre la machine en route. Chaque fois que je recommençais à courir, les tendinites et autres douleurs revenaient après moins de deux mois. En suivant le programme FORMYFIT, j’ai compris mon erreur : vouloir aller trop vite et trop longtemps. J’ai découvert qu’il n’est pas nécessaire d’avoir mal et des courbatures pour progresser. Parfois, en fin de séance avec FORMYFIT, je me disais : « ce n’est pas possible, il doit y avoir un problème. Je cours parfois hyper lentement, à la limite de marcher, et je ne suis pas épuisé à la fin des séances ». Et pourtant …, à partir de la troisième semaine mes sensations sont devenues agréables et après 5-6 semaines j’ai vraiment pu constater les progrès au niveau de la performance. Lors de mes matchs de foot (60 min. 1X/semaine), je terminais les matchs avec des crampes et je jouais à l’économie. Mais après 6 semaines avec FORMYFIT, fini les crampes et j’ai fortement amélioré mon volume de jeu au point de passer de « défenseur attentiste » à « meneur de jeu » toujours en mouvement. Bref essayer FORMYFIT c’est l’adopter.

« C’est un pur bonheur, du pur plaisir « 

Présentation

Je m’appelle Philippe VELLUT, j’ai 49 ans. Je suis directeur commercial à la Chambre de Commerce de Bruxelles et j’ai la grande chance d’avoir 2 enfants de 23 et 21 ans, ainsi qu’une super femme, tous les 3 étant simplement extraordinaires. Mon épouse m’accompagne dans mes sorties dominicales dans la forêt de Soignes… bientôt une nouvelle adepte de Formyfit

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?
Je me suis mis au running il y a juste 4 ans, éprouvant le besoin de remplacer la natation suite à une tendinite à l’épaule droite. Mon objectif initial a d’abord été de préserver une activité sportive, ensuite, les 20 km de Bruxelles sont devenus une évidence et puis… je n’ai plus pu m’arrêter. Aujourd’hui, mon objectif premier est de maintenir ma forme, et pourquoi pas dépasser mon record de 12 km/h sur un semi, et réaliser dans l’année un marathon à une vitesse plus raisonnable.
Comment connaissez vous Formyfit ?
J’ai découvert Formyfit par l’intermédiaire d’un ami commun avec l’un des fondateurs Laurent BAIJOT. Ce dernier est venu courir avec nous et de fil en aiguille, je me suis laissé séduire, et c’est une très bonne chose.
Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?
C’est la première application de running qui prend soin de moi. Avec les autres (et j’en ai testé une bonne demi-douzaine), on a bien une trace de la course, c’est sympa, mais elles poussent surtout a en faire plus, à augmenter la charge d’entrainement chaque mois, bref, aboutissement à des blessures…je n’ai pas été convaincu.
Quel est le petit plus qui vous a fait choisir Formyfit ?
Soyons chauvin, c’est du belge, c’est le premier plus. Plus sérieusement, c’est surtout une conception du « sport dans le respect de notre corps et de nos propres capacités individuelles », et c’est pour moi l’essentiel. Enfin une équipe qui a compris la bonne approche et qui a su la traduire en logiciel accessible au plus grand nombre.
Depuis combien de temps courez-vous avec l’application Formyfit?
Mes premiers tests datent de septembre 2015, courant avec mon ami Denis, sur son plan à l’époque, j’ai rapidement été surpris et très étonné même de nos évolutions respectives (nous avons +/- le même niveau).
Quelle était votre dernière course ?
Ma dernière course était « les foulées hivernales d’Axa », distance de 13 km dans la forêt de Soignes. Je me suis rendu compte de ma capacité à gérer mon effort tout au long du parcours, encore un bon point pour Formyfit. J’ai terminé la course à une vitesse moyenne de 11,7 km/h.
De combien temps avez-vous progressé depuis que vous utilisez l’application Formyfit ?
Après 5 mois d’arrêt de course pour cause de blessures, j’ai retrouvé en 10 semaines d’utilisation de Formyfit, le niveau que j’avais en mai 2016, soit 1 minute au km par rapport au début de mon plan.
Quel est votre prochain challenge ?
Le prochain challenge, sera très vraisemblablement les crêtes de Spa, suivi des 20 km de Bruxelles et peut-être le Marathon de Bruxelles en octobre 2017.
En quoi vous conseillez l’application Formyfit ?
Le plaisir de courir sans se blesser et sans se retrouver exténué après une session du plan d’entrainement, c’est un pur bonheur, du pur plaisir.

J’ai perdu 5 kilos et je n’ai rien changé à mon alimentation !

Présentation

Je m’appelle Carole, je suis mariée, mère de jumeaux (garçon – fille) âgés de 14 ans. Je sui chef d’entreprise dans le secteur immobilier à Tournai et passionnée d’équitation, de randonnées et de sorties nature..

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?

Avec les années, les kilos s’accumulent, la condition physique n’est plus au top. Courir me permet de faire une activité à l’extérieur (que j’apprécie) pas forcément pendant des heures mais au minimum 2 fois par semaine et surtout me sentir BIEN. Cela permet d’évacuer le stress. La sensation ensuite est juste extraordinaire. Elle procure une énergie, l’envie de recommencer, rester dynamique et positive.

Comment connaissez vous Formyfit ?
 Via l’un de ses co-fondateurs qui m’a présenté l’application
Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?
 J’adore, c’est où je veux (j’emmène ma ceinture cardio et mes baskets en vacances…), quand je veux (dès qu’un créneau d’une heure se libère, j’ai le temps de me lancer) avec ou sans musique. Mais surtout le programme concocté pour une débutante comme moi m’a appris à commencer doucement sans me faire mal et sans me décourager. J’avais déjà essayé seule dans le passé mais vite abandonné ! J’allais trop vite, c’était dur et surtout pas agréable.
Quel est le petit plus qui vous a fait choisir Formyfit ?
 Le programme personnalisé, la facilité d’utilisation, c’est du Belge aussi ne l’oublions pas ! Les programmes proposés sont adaptés en fonction du besoin. Du débutant au coureur avancé. J’ai été surprise de ma progression bien que la compétition ne soit pas un objectif me concernant.
Depuis combien de temps courez-vous avec l’application Formyfit?
 Environ 1 an
Quelle était votre dernière course ?
 Oups c’était il y a plusieurs mois, en août je pense une course de l’ACCHRO dans la région de Tournai
De combien temps avez-vous progressé depuis que vous utilisez l’application Formyfit ?
D’après l’appli, la dernière course était à 5min57 et ma première course était à 7m24 J’ai donc gagné 1m27 par kilomètre en 6 mois, ce qui est énorme mais franchement la vitesse n’est pas ma priorité.
En quoi vous conseillez l’application Formyfit ?
Le programme est généré en fonction du coureur, de ses caractéristiques (âge, poids, test à l’effort et contrôle de la fréquence cardiaque etc..). Il permet de commencer sans forcer tout en gardant du plaisir. Résultat sur la silhouette et le moral garanti, j’ai perdu 5 kilos et je n’ai rien changé à mon alimentation !

J’ai gagné 17′ au marathon de Bruxelles

Présentation

Je m’appelle Gaetan, j’ai 37 ans.  Je suis responsable d’agences intérim en province de Luxembourg. J’habite avec ma compagne et nos deux enfants. Passionné de sports depuis toujours, j’ai principalement pratiqué le tennis et le football par le passé.

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous mettre au running ? Quel est votre objectif ?

J’ai toujours pratiqué en partie le running pour compléter mon entrainement de tennis et/ou football mais pas en suivant un programme spécifique. Depuis 3 – 4 ans maintenant, je ne pratique plus que le running. Dans un premier temps, c’était uniquement pour garder une activité physique puis l’envie de faire des courses est venue. 10 km d’abord puis semi-marathon et maintenant marathon.

Comment connaissez vous Formyfit ?
Je connaissais Formyfit via l’apple store et je pensais dans un premier temps qu’il s’agissait d’une application de plus de course à pied. C’est en assistant à une conférence sur l’entrainement et la nutrition à Charleroi que j’ai pu découvrir en détail Formyfit.
Quel est votre avis concernant l’application Formyfit ?

Formyfit est bien plus qu’une application de course à pied mais un véritable coach virtuel qui s’adapte merveilleusement bien à chaque personne, chaque niveau.

Depuis combien de temps courez-vous avec l’application Formyfit?

Je cours avec l’application depuis le mois de juillet avec un programme spécifique

Quelle était votre dernière course ?
Ma dernière course est le le marathon de Bruxelles (le 02 octobre 2016).
De combien temps avez-vous progressé depuis que vous utilisez l’application Formyfit ?
Grâce à l’application et au plan d’entraînement, j’ai gagné 17 minutes !
Quel est votre prochain challenge ?
Mon prochain challenge est le marathon de Barcelone le 12 mars 2017. J’espère encore améliorer mon chrono grâce au plan d’entraînement Formyfit
En quoi vous conseillez l’application Formyfit ?
Je conseille véritablement l’application Formyfit car l’erreur quand on se fixe un objectif est souvent de mal estimer son potentiel et de suivre un plan trop ambitieux ou au contraire pas assez ambitieux. Formyfit permet de se préparer selon son véritable potentiel. Avec les tests réguliers, on s’entraine toujours selon son niveau du moment. On évite de trop forcer et de finir par se blesser. Avec Formyfit, je n’ai jamais la sensation de trop en faire et j’ai moins de blessures également qu’auparavant.

« Je suis à 100 % conquise »

Je m’appelle Catherine Wanty, j’ai 42 ans. Je suis pédiatre. Mon époux est médecin aussi. Nous avons quatre enfants. Ma vie est donc bien chargée!

Depuis combien de temps cours tu ?

J’ai toujours fait beaucoup de sport mais j’ai vraiment commencé la course à pied en 2011, en me lançant un défi: parvenir à courir les 20 km de Bruxelles. J’y ai pris goût!  c’est finalement ce sport qui convient le mieux à mon emploi du temps bien chargé: dès que j’ai une heure devant moi, qu’importe la météo, j’enfile mes chaussures et c’est parti!

Combien de temps cours tu en moyenne par semaine ?

2 à 3 fois par semaine et en préparation d’un objectif, j’augmente à 5x/semaine, soit 6-7h par semaine.

A quelle moment de la journée préfères tu courir et pourquoi ?

Je cours dès que j’ai le temps! En semaine, plutôt le soir et tôt le matin le week-end. Toujours dehors, dans les chemins de campagne autour de chez moi, avec mon chien ou le week-end avec des amis.

J’aime commencer ma journée par mon entraînement, j’ai l’impression d’aborder ensuite tout le reste plus sereinement!

Quel(s) autre(s) sport pratiques tu ?

De l’équitation: les chevaux c’est ma deuxième passion mais cela demande beaucoup plus de temps et à présent je suis plutôt la groom de ma fille qui pratique du jumping beaucoup mieux que moi!

Quand il est trop tard pour arpenter seule les chemins de campagne ou quand je ressens des douleurs suspectes à la course, je remplace ma séance de running par du vélo d’intérieur, c’est tout aussi efficace.

Je fais aussi un peu de ski, de VTT et de natation pendant les vacances.

Qu’est ce qui te motive à courir ?

Beaucoup de choses. Je cours pour me défouler et prendre l’air, j’en ai besoin pour me libérer du stress du travail. Cela me permet aussi de méditer, c’est mon heure à moi où on ne me dérange pas!

Globalement, depuis que je cours régulièrement, je me sens beaucoup plus en forme, beaucoup moins fatiguée, … bref je me sens plus forte et d’attaque pour soigner mes petits patients!

Que penses-tu de Formyfit ?

Je suis à 100 % conquise! Grâce à cette méthode, en 18 mois,  j’ai gagné 15 minutes sur un marathon! C’est énorme!

Mais il faut être persévérant, la méthode ne fait ses preuves qu’après plusieurs mois d’entraînements. Il faut accepter et apprendre à courir la majorité du temps plus lentement. Au départ c’est assez déroutant  de courir à 130 de pulse à une toute petite allure !  J’étais très dubitative ! Et puis on comprend que c’est vraiment comme cela qu’on gagne du « fond » !

Comment as-tu connu Formyfit ?

J’avais commencé à courir de manière irréfléchie, au feeling,…Grisée par les premières courses, j’ai sans doute couru trop vite, trop fort en suivant des plans inadaptés que je trouvais dans les magazines de running.

Et crac, 6 mois avant mon premier marathon, une méchante facétie plantaire m’a fait comprendre que je ne suivais pas la bonne voie!  3 mois de repos forcé. … il ne m’en restait que trois pour redémarrer et préparer ce marathon… je ne savais plus du tout à quel niveau j’étais, quel plan suivre alors et surtout éviter à nouveau de me blesser!

On m’a conseillée d’aller voir Fernand Brasseur. En 3 mois, en alternant avec du vélo, il est parvenu à ma faire terminer mon premier marathon en 3h54!  Et quasi sans souffrance! Ce n’est pas une grande performance mais une première  grande victoire pour moi, j’ai versé une larme à l’arrivée !

En quoi conseillerais-tu l’utilisation de l’application Formyfit ?

J’ai compris que pour obtenir de bons résultats, quel que soit son niveau, que l’on soit un sportif aguerri ou amateur comme moi, il est essentiel de respecter son corps, de le ménager et d’augmenter progressivement la charge de l’entraînement. Puisque la méthode Formyfit se base sur le rythme cardiaque, elle respecte tout cela et permet de fixer des objectifs raisonnables, corrélés à notre état de forme du moment. Je pense donc qu’on risque beaucoup moins de se blesser avec ce type d’entraînement!

C’est une méthode rassurante aussi: si l’on respecte bien ses plans d’entraînements, on est quasiment toujours certain d’y arriver. Je suis toujours sidérée de constater que les prévisions sont toujours identiques aux chronos obtenus, souvent à la minute près, même sur de longues distances!

Quel est ton palmarès et tes meilleurs chronos ?

  • Circuit de la Portelette 2016: 1h01’44
  • 20 km de Bruxelles 2015: 1h38’07
  • Marathon de Nice-Cannes 2014: 3h54
  • Marathon de Rome 2016: 3h39

Quel est ton challenge pour 2016 ?

Les 20 km de Bruxelles et pourquoi pas, un 3ème marathon?

Portrait de Catherine Lallemand

Je m’appelle Catherine Lallemand et je suis Personal Trainer dans une salle de fitness à Bruxelles ainsi que pour des clients particuliers.

Je suis aussi running coach en entreprise, j’accompagne les employés 1 à 2 fois par semaine sur le terrain.

J’ai également une dizaine de coureurs particuliers pour qui je fais les programmes d’entraînement selon leurs objectifs respectifs. Et à la demande, je les accompagne aussi sur le terrain pour des séances plus spécifiques (technique, drills, intervalles)

Depuis combien de temps cours-tu ?

Je cours depuis l’âge de 12 ans. Un petit calcul… ça fait 24 ans!

Combien de temps cours-tu en moyenne par semaine ?

Etant donné mon job, c’est assez difficile d’être précise mais je cours en moyenne 5x pour mon propre entraînement (entre 10km et 15km). Le reste, c’est du bonus.

Disons 70-80km par semaine?

En quoi un plan d’entraînement qui s’adapte à ton temps disponible est-il important pour toi ?

C’est important parce que sans organisation, jamais je ne pourrais m’entraîner qualitativement : fatigue, agenda booké, imprévu, etc,…

A quelle moment de la journée préfères-tu courir et pourquoi ?

J’ai pour habitude de courir tôt le matin pour démarrer la journée positivement et avoir l’énergie à donner par la suite à mes « clients ».

Le réveil est parfois douloureux mais c’est un rituel qui me convient super bien. Ca me permet aussi de m’entraîner sans la fatigue de la journée, après des heures à avoir motivé et écouté des gens pas toujours positifs 🙂

CL-modif

Quel(s) autre(s) sport pratiques tu ?

Je nage (pas assez) en période de récupération, c’est un sport qui me détend aussi bien physiquement que mentalement. J’aime aussi le vélo mais seulement l’été car je suis une frileuse de première catégorie.

Et évidemment le fitness que je pratique minimum une fois par semaine. Plutôt sous forme de circuit training (ou HIIT): 45minutes à 1h d’exercices intensifs, avec très peu de poids pour garder le corps tonique, travailler le gainage, les lombaires et les fessiers, importants en course à pied.

Qu’est ce qui te motive à courir ?

Lorsque j’ai commencé à courir, et pendant toute ma carrière, la compétition, la victoire, étaient mes seuls moteurs. Comme beaucoup d’athlètes je pense, c’était une thérapie, quelque chose à régler avec moi-même.

Aujourd’hui, je cours parce que je me sens en vie. 🙂  J’aime cette sensation de liberté, de partage, d’échange. Et comme presque tout le monde, c’est une façon de garder une condition physique honnête et un poids qui ne va pas trop vers la hausse :-).

L’envie aussi de transmettre mon expérience et de partager ce que j’ai du apprendre par moi même. 

Que penses tu de Formyfit ?

Formyfit, c’est le Running de demain tout simplement. Une application faite pour les coureurs, pensée par des coureurs. En tant que coach, j’y vois un outil de qualité, basé sur le respect de chacun. Une valeur importante pour moi. La santé, le bien-être sont aussi pris en compte. Et le sport, c’est ça avant tout!

De plus, les programmes sont d’une qualité proche de celle du coach individuel. Une alternative incontournable pour les personnes qui ne souhaitent ni s’entraîner en club ni avoir le coach personnel.

Comment as-tu connu Formyfit ?

Via Benjamin Barbier dans un premier temps. Via Facebook ensuite. Pour être tout à fait honnête, je ne voulais pas m’y intéresser :-). Pour quoi faire? Mais on avance en s’intéressant aux nouvelles choses, aux nouvelles technologies. J’ai alors pris la peine de lire le concept et force était de constater que c’était quelque chose de canon! Ayant ce projet d’application aussi en tête, j’ai voulu en savoir plus et l’aventure a commencé.

En quoi conseillerais-tu l’utilisation de l’application Formyfit ?

Contrairement aux autres applications, ou encore à tous les articles / magasines que l’on peut lire et qui se ressemblent tous, Formyfit propose un plan personnalisé à 100%.

Nos objectifs, compétences, facilités, motivations, objectifs étant tous différents, comment s’entraîner avec un plan A ou un plan B que l’on « chope » sur Google ou dans la 127ème revue de running? Si je n’étais pas coach, je ne me poserais même pas de question: je le conseillerais à tout Bruxelles 🙂

Quel est ton palmarès et tes meilleurs chronos ?

Palmarès

7x championne de Belgique

4 victoires aux 20km de Bruxelles

Championne d’Europe de course en montagne

Meilleur chrono

10km: 33’27

Semi: 1h12’27

20km de Bruxelles: 1h10’50

Marathon: 2h36’04

Quel est ton challenge pour 2016 ?

M’amuser!

Je n’ai plus de planning de compétitions mais c’est avec plaisir que je jouerai mon rôle d’ambassadrice sur différentes courses pour partager les expériences et véhiculer l’image positive de Formyfit.

« C’est l’idéal, du débutant jusqu’au pro »

Je m’appelle David Rose et je suis Ingénieur, responsable de projets.

Depuis combien de temps courez-vous ?

Je cours depuis 15 ans. J’ai commencé sur un coup de tête, je n’étais pas vraiment sportif avant cela et j’ai fait 8 km d’une traite… et j’ai eu mal aux jambes pendant 1 semaine… Après quelques temps, je courais 2 fois 10 km par semaine, à allure constante, au feeling. J’ai trouvé des conseils, et pseudo « plans » sur le net, mais les conseils partaient dans tous les sens et la progression n’était pas flagrante… Rien de tel qu’un plan adapté à son profil, à ses objectifs et ses capacités.

Combien de temps courez-vous par semaine ?

J’essaie de me tenir à 3 fois par semaine, soit +/- 2h30. Je pense que c’est l’idéal pour garder une certaine progression.

2 petites sorties la semaine (souvent du fractionné court/long), et une plus longue le we, à allure endurance.

Cela peut monter à 4 sorties/semaine (comme lors de la préparation pour le marathon de Cologne)

A quel moment de la journée vous préférez courir ?

Je n’ai pas vraiment de préférence, quand mon planning me le permet !

Quel(s) autre(s) sport(s) pratiquez-vous ?

Le VTT (qui permet de travailler le fond), et quelques courses de trail, principalement nocturne (je trouve l’ambiance vraiment top).

Qu’est ce qui vous motive à courir ?

Garder la forme, prendre du plaisir (courir stimule la production d’endorphine, qui donne cette sensation de bien-être), progresser, améliorer mes performances. C’est une bonne manière de prendre l’air, de se vider la tête et puis il y a les objectifs à +/- long terme, comme les corridas, les semi, et marathon (j’irai à Amsterdam cette année, en octobre).

Que pensez-vous de Formyfit ?

C’est une application belge, qui est développée par des passionnés du running, sur base des conseils d’un entraîneur professionnel, pour ceux qui souhaitent un programme personnalisé permettant de définir des objectifs. C’est l’idéal, du débutant jusqu’au pro !

Votre palmarès dans le cas où avez des titres en athlétisme, course à pied, triathlon, etc,…

1h29’01 au semi marathon de Bruxelles

3h00’12 au marathon de Cologne

« J’en suis addict »

Je m’appelle Mike Monsieur et je suis métrologue.

Depuis combien de temps courez-vous ?

Je cours depuis mes 16 ans à raison de 3 à 4 fois par semaine, suivant mes objectifs.

A quel moment de la journée vous préférez courir ?

Je préfère courir l’après midi.

Quel(s) autre(s) sport(s) pratiquez-vous ?

Je pratique également le triathlon, version longue distance (1.9/90/21).

Qu’est ce qui vous motive à courir ?

La diversité des entraînements et le résultat lors des tests et courses, cela récompense beaucoup ma motivation.

Que pensez-vous de Formyfit ?

J’en suis addict ! Les entraînements sont variés et efficaces, cela cible bien le besoin du coureur ! Une application sympa et conviviale avec un gros support aussi bien technique que sportif !!!

Vivement que Formyfit s’attaque aux autres sports.

Votre palmarès dans le cas où avez des titres en athlétisme, course à pied, triathlon, etc, …

Je n’ai aucun titre, mise à part des records personnels que je compte bien pulvériser avec Formyfit !

« Les plans m’ont permis d’améliorer ma vma »

Je m’appelle Agnès Vets et je suis professeur d’éducation physique… à la retraite.

Depuis combien de temps courez-vous ?

Je cours depuis très longtemps vu mon métier, mais disons depuis 1990. J’ai fait cette année là mes premiers 20km de Bruxelles et depuis 13 ans je cours avec une prothèse de hanche.

Combien de temps courez-vous par semaine?

Je cours 3 fois par semaine à raison de +/-60 minutes par séance.

A quel moment de la journée vous préférez courir ?

J’aime courir le matin car ça dynamise ma journée. Mais le soir c’est bien aussi, ça me permet de décompresser après une journée intense.

shutterstock_149025581

Quel(s) autre(s) sport(s) pratiquez-vous ?

Une fois par semaine, je fais une séance de musculation, ensuite quelques étirements et du pilate, en plus d’une séance spécifique d’abdominaux.

Je roule en VTT, je nage régulièrement, je randonne, et je skie en général 2 fois par an.

Qu’est ce qui vous motive à courir ?

C’est un sport qui peut se pratiquer à tout moment où que l’on soit et quand on le désir. Il suffit d’une bonne paire de chaussures et maintenant…de l’application Formyfit!

L’endurance acquise par la course est, avec la musculation, indéniablement la base de tous les sports.

Que pensez-vous de Formyfit ?

Formyfit est une application des plus intéressantes, facile à utiliser et dont les plans sont élaborés sur base de l’expérience notoire de Fernand Brasseur. Les plans sont bien adaptés à mes attentes et m’ont déjà permis d’améliorer ma VMA qui était bien redescendue depuis quelques années. Comme quoi, même avec l’âge, un bon entraînement est toujours bénéfique.

Quel est votre palmarès personnel?

Je n’ai pas de titre particulier mais je peux dire qu’à la fin des années 2000 lorsque je suivais les plans d’entraînement élaborés par Fernand Brasseur, mes performances de l’époque se sont bien améliorées et m’ont permis entre-autres de terminer:

En 98 et en 99, 1ère dame au scratch du challenge route du NAC.

En 1999, 1ère dame au scratch du jogging du BW Nil St-Vincent.

En 1997, 1h30’16 » au 20 km de Bruxelles.

En 1996, 1h35’30 » au semi-marathon Mémorial E Gailly à Nivelles.

Depuis la pose de ma prothèse il y a 13 ans, je ne fais presque plus de courses et je ne cherche plus spécialement la performance.

Je cherche principalement le bien-être tout en m’améliorant. Formyfit est arrivé à point pour réaliser mes attentes et me préparer correctement pour les 20 km de Bruxelles.

Portrait de Valentin Poncelet

Je m’appelle Valentin Poncelet et je suis étudiant en Management Sportif à la VUB.

Je cours maintenant depuis 10 ans à raison de 7 à 9h par semaine avec un volume de 80 à 100 km.

Je suis également membre du CABW.

J’adore courir à la moindre occasion. Tous les moments sont bons pour s’entraîner.

Je pratique aussi la natation et le vélo pour améliorer ma course à pied.

Ma motivation principale est la compétition et l’amélioration de mes chronos.

J’ai été 2 fois champion de la LBFA sur le 5000m.

J’ai découvert l’application Formyfit grâce à mon coach Fernand Brasseur.

Cette appli est superbe, facile d’utilisation et très prometteuse. C’est vraiment génial d’avoir son coach en permanence à n’importe quel moment de la journée et partout dans le monde.

Je conseille beaucoup mes ami(e)s à courir avec un plan d’entraînement pour progresser plus facilement. Pour cela, l’application Formyfit est vraiment une superbe solution car elle tient compte du potentiel de chacun et aussi du temps que nous pouvons consacrer. Le fait d’avoir aussi un coach vocal qui nous dit les intensités de course propres à chacun, c’est top et motivant.

Mon prochain objectif est d’améliorer mon chrono au prochain 20 km de Bruxelles le 29 mai.

Mes meilleurs temps sont:

  • 1500m en 3’51
  • 3000m en 8’15
  • 5000m en 14’24
  • 10000m en 30’39
  • 20km en 1h05’22sec au 20km de Bruxelles 2015 (4ème place)